Défi collèges à alimentation positive

Le Collège de Bannalec s'engage !

Le collège Jean-Jaurès de Bannalec s’est engagé, comme quatre autres établissements finistériens, dans le défi alimentation positive pour 2018 et 2019.
Son objectif : augmenter sa consommation de produits biologiques à budget constant.Le collège Jean-Jaurès est situé dans la zone d’expérimentation d’Agrilocal29, plateforme de commande de produits locaux et/ou bio pour la restauration collective. Si certains produits sont bio, la gestionnaire Valérie Penquerch reconnaît des difficultés à s’approvisionner en fruits et légumes bretons.
Côté élèves, les retours sont bons. Léane, en 5e, repère les étiquetages au self : « On voit d’où sont les produits. Certains sont bio ou viennent de fermes de Bannalec. C’est meilleur, comme ça, il y a moins de transports », explique-t-elle.
Théo, lui, se rappelle avoir visité la cuisine et participé à un atelier brochettes de fruits, pour apprendre à les découper : « Ça donnait envie d’en manger. »
Ce jour-là, le flan est préparé maison, avec des carottes bio. « Moi, ça fait 35 ans que je me bats pour les circuits courts. Pour le défi, il y a le bio en plus », ajoute Gilles Bahic, chef de cuisine, avec conviction.



Et retrouvez l'exemple du collège de Penn ar C'Hleuz de Brest :